Marion & Loïc – Mariage rétro au Domaine de Sudre (Aude)

8 novembre 2022

En fin de saison, j’ai photographié le mariage de Marion & Loïc, un adorable couple dont l’histoire avait commencé pile deux ans plus tôt. Dès que Marion m’a contactée, j’ai su que ce mariage allait beaucoup me plaire : vibe rétro à fond, conscientisation éco-responsable sur de nombreux aspects, mêmes goûts pour la déco boho-rétro qui se sont bien sûr retrouvés dans la déco du jour J.

Pour l’anecdote (parce que c’était ma deuxième mariée à le faire cette année et que je trouve ça trop chouette), c’est Marion qui a demandé Loïc en mariage

Le mariage a eu lieu à la mairie de Coursan (non loin de Narbonne où j’ai photographié le mariage de Sophie & JB l’an dernier) puis au Domaine de Sudre.

Les préparatifs

Les préparatifs des filles

Durant les préparatifs, qui ont eu lieu au Logis Blanc (un très joli gîte à Coursan), j’ai pu facilement alterner entre les mariés et même réaliser de petites mises en scènes pour les accessoires et bagues.

Du côté “girls”, j’ai tout de suite eu de quoi faire puisque la maman de Marion se faisait coiffer pendant que cette dernière se faisait maquiller. Sur la tête de notre future mariée, des bigoudis étaient déjà bien installés en vue d’une coiffure rétro à souhait. Au fur et à mesure, j’ai pu aussi immortaliser les cadeaux offerts par Marion à sa maman et à ses témoins, les différentes coiffures, l’habillage… une foule de moments-clés qui passent eux aussi une très grande vitesse.

Les préparatifs de Loïc

Loïc, quant à lui, s’est préparé à un moment à la fois opportun pour moi et Romain (à la vidéo), dans une autre jolie chambre toute proche dont j’ai aussi beaucoup photographié la déco. Et quelle déco ! Elle était tellement jolie que je l’ai intégrée à mes petites mises en scènes pour les accessoires, ce qui étant donné le style rétro, se mariait parfaitement à l’esprit du mariage.

En parlant d’accessoires, Loïc arborait une boutonnière scarabée en céramique offerte par Marion (si je ne me trompe pas), ainsi qu’une montre à gousset ayant appartenu à l’arrière-grand-père de Marion et des bracelets (dont l’un portait les coordonnées GPS de leur rencontre à l’intérieur). Pour le clin d’œil, le dos de son gilet de costume était de couleur terracotta, une touche de couleur en rappel du bouquet de fleurs séchées de Marion (et de sa culotte, aussi, mais eux seuls en verront la photo). J’ai eu aussi un gros coup de coeur pour le tatouage de poulpe de Loïc, malheureusement caché par sa tenue, contrairement au tout aussi chouette tatouage botanique de Marion que j’ai pu continuer de photographier par la suite.

Le “first look”

Comme ils se sont préparés séparément, les mariés ont pu conserver la surprise et se découvrir dans la cour de la maison d’hôtes. C’est à chaque fois un moment chargé d’émotions (que je conseille toujours aux mariés lorsque la logistique de leur journée offre cette possibilité).

La robe de Marion est une merveille de soie et plumetis aux accents rétro signée Maison Charlie Grilhé (découverte à cette occasion et contactée pour habiller Aurore dans le cadre du shooting d’inspiration Día de los Muertos réalisé récemment). Malheureusement elle a été très abîmée depuis par les mauvais soins d’un pressing incompétent et malhonnête (Marion si tu passes par-là, cœur sur toi).

Les cérémonies

La cérémonie civile

La cérémonie civile a eu lieu à la mairie de Coursan. Marion est arrivée dans une Simca vintage, et c’est accompagnée de Loïc cette fois qu’elle en est repartie, direction la suite des festivités.

La cérémonie laïque

Cette deuxième cérémonie avait un déroulé beaucoup plus décomplexé (en témoigne l’arrivée de l’officiant, Rémi, à dos de dinosaure !). Elle était aussi beaucoup plus amusante et inclusive pour les parents, frère et sœur et enfants, qui ont pu faire une entrée remarquée ainsi que pour les témoins qui ont prononcé un discours.

La déco de la cérémonie laïque était composée de cercles à broder customisés (dentelle, initiales brodées) et de fleurs en papier minutieusement réalisées par Marion. L’allée était bordée de cœurs dans des tons très doux.

Le cocktail

C’est le plus souvent pendant le cocktail que l’on voudrait être partout à la fois et que pour ma part, je navigue entre moments à saisir sur le vif et photos de groupes.

Marion m’avait informée que le lancer de bouquet aurait lieu non pas avec des femmes mais avec des hommes, un petit twist bien sympa en écho à l’originalité de la demande en mariage.

La séance couple

Pour cette séance couple, j’ai enfin eu ce que j’espérais pour mes autres mariages de 2022 : un bon timing ET une météo idéale pour profiter de la fameuse heure dorée qui sublime à merveille ces moments.

Comme j’aime à le dire, je vois toujours cette séance avec mes mariés comme une bulle de respiration pour eux, qui tombe souvent à point nommé dans la frénésie d’une journée si intense, dont les instants peuvent être compliqués à saisir pleinement et les moments de pause, plutôt rares.

La soirée

La déco a été pensée pour faire voyager dans le temps, à travers tout d’abord le plan de table qui au lieu d’afficher le nom de chaque invité(e), en montrait une photo de chacun enfant. Les noms des tables, quant à eux, faisaient référence à des disques rétro et/ou rock. Le DJ choisi lançait certains disques sur une vieille platine, idéal pour parfaire l’ambiance !

Marion ayant des origines (et donc une grande partie de la famille) espagnoles, la playlist de la soirée m’a personnellement beaucoup plu (et évoqué pas mal de souvenirs de mon expatriation à Donostia-San Sebastián, qui est toujours à ce jour l’endroit où j’ai vécu le plus longtemps depuis ma majorité).

Dans la salle, on trouvait aussi d’autres éléments de déco aux accents rétro-boho, comme des paniers en osier, un vieux poste radio, d’autres cercles à broder customisés par Marion (le scarabée de l’un d’entre eux faisant référence à la boutonnière de Loïc).

Quelques infos sur ce joli mariage

Lieu des préparatifs : Le Logis Blanc (Coursan)
Lieu de réception : Domaine de Sudre (Coursan)
Maquillage : Marion Fievet
Coiffure : Alice
Robe de Marion : Maison Charlie Grilhe
Bouquet de Marion : Le Jardin de Perséphone
Costume de Loïc : Blandin & Delloye
Peigne de Marion + boutonnière de Loïc : Le Palais du Corbeau
Chaussures de Marion (à talons) : Patricia Blanchet
Parfum de Marion : Herba Fresca (collection Aqua Allegoria) de Guerlain
Montre à gousset : vintage (a appartenu à l’arrière-grand-père de Marion) 
Décoration : DIY by Marion
Cadeaux pour les témoins de Marion : Mea Ayaya


Cette journée a été merveilleuse et vous y avez grandement participé. Encore un énorme merci !

(…)

Toutes les personnes qui ont vu la première preview ont trouvé les photos splendides et à l’image de l’ambiance de la journée. Elles sont magnifiques ! Tu es une magicienne !

(…) On vient de regarder les photos. GENIAl, on s’est régalé, encore mille mercis.

Marion & Loïc

Pour rappel, je réalisais ce reportage mariage aux côtés de Romain d’Another Film In The Box, dont vous pouvez retrouver la vidéo ci-dessous.


Partager

Parcourir les mots-clés

Commentaires
Ouvrir
Rédiger un commentaire