Mariage bohème au Château La Vidalle

31 mai 2022

Vers la mi-mai, j’ai participé à un shooting d’inspiration mariage style bohème organisé par Thamys Mariage, la branche Wedding Planner créée par Thamys Joaillerie et Jessica Schmid. Cette journée a eu lieu au Chateau La Vidalle, situé à Vendres, dans l’Hérault (Occitanie).

Un shooting d’inspiration, qu’est-ce que c’est ? Si vous n’êtes pas familier(e) de ce concept, sachez qu’il a autant pour but de nous permettre de nous rencontrer entre prestataires autour d’un projet de création de contenu, que de faire connaître l’étendue de nos services respectifs aux futur(e)s marié(e)s qui nous suivent ou nous découvrent sur nos sites web ou réseaux sociaux.

Un shooting d’inspiration, comme son nom l’indique, a aussi pour but ultime de donner des idées de décoration/thème/style de mariage aux futur(e)s marié(e)s. Le mariage présenté ici, par exemple, pourrait en effet tout à fait convenir à un mariage intimiste bohème (avec peu d’invités). 

Il est tout de même à noter que le Château La Vidalle n’est pas ouvert aux réceptions de mariage, il s’agit d’un gîte de charme. Il peut en revanche accueillir les mariés et leurs témoins dans le cadre d’un week-end intimiste, ou s’ils recherchent un hébergement après une réception organisée dans le secteur de Béziers.

chateau-la-vidalle

Le shooting d’inspiration que je vous montre aujourd’hui réunit de nombreux artisans, pour la plupart situés à Montpellier ou Béziers. 

Le reportage photo

La papeterie

La papeterie a été imaginée et réalisée par Cléo Lebrun et comprend le “Save the date”, le faire-part, le menu et l’invitation pour le brunch du lendemain. 

Les préparatifs

Le Château La Vidalle possède des chambres magnifiques et celle que nous avons choisie est un cadre idéal pour réaliser les préparatifs le jour du mariage. La chambre est organisée comme un studio avec le coin nuit, le coin salon et l’îlot avec d’un côté un coin cuisine et de l’autre, la salle de bain : tout le confort pour se préparer en toute sérénité et tranquillité !

En tant que photographe, j’ai vraiment apprécié cette chambre, tant en matière de déco que de lumière (et je sais que c’est la même chose pour Romain qui assurait la vidéo). Le superbe lit à baldaquin de style ethnique a d’ailleurs été trouvé auprès de Comptoir des Explorateurs, l’une des prestataires de ce shooting (j’en reparlerai plus bas).

Pendant les préparatifs, Nina, la modèle, se fait maquiller et coiffer par Au Boudoir, qui a incorporé avec soin et brio à la coiffure la jolie couronne de fleurs réalisée par Valentine de Séchées Nous. La lingerie et le kimono que la “mariée” porte pendant les préparatifs sont issus de la collection de Popline Lingerie, qui travaille avec du coton bio et de la dentelle de Calais (je ne sais pas si c’est quelque chose auquel vous êtes sensible, mais moi oui). 

Premières photos de la “mariée”

Quel plaisir de photographier la “mariée” devant cette armoire ancienne magnifique puis dans la baignoire sur pied aux accents vintage (qui m’a fait de l’œil dès que je suis entrée dans la salle de bain). Cette dernière se marie d’ailleurs à merveille avec le bleu-vert des carreaux, qui a lui aussi un côté très rétro.  

Nina porte une robe délicate conçue par Chloé d’Atelier Twenty Six ainsi que des bijoux subtils réalisés par Thamys Joaillerie (dont elle fait partie, pour l’anecdote, puisqu’elle y réalise son apprentissage en joaillerie auprès de Fanny, l’organisatrice du shooting). Les gants en dentelle sont le travail de Claire de Popline Lingerie.

Le coin “photobooth”

En extérieur, un coin photobooth au style ethnique a été installé par Julianne de Comptoir des Explorateurs avec la présence d’une composition florale de Séchées Nous, qui a également réalisé le bouquet de la “mariée” (et sa couronne de fleurs). Je le trouve très réussi et j’espère l’avoir correctement valorisé malgré la forte lumière de milieu de journée.

La table

La décoration de table dans ces tons que j’aime tant est l’œuvre de Coco Touch Deco. La papeterie toute en relief et garnie de feuilles d’or a été créée et réalisée par la talentueuse Cléo Lebrun. En surplomb de la table, l’élégante composition florale est, là encore, le travail de Séchées Nous.


La vidéo de Another Film in the Box

Romain, mon mari vidéaste qui me permet désormais de proposer un duo photo-vidéo aux futur(e)s marié(e)s, a réalisé lors de ce shooting d’inspiration sa toute première vidéo sur la thématique du mariage.

Bien sûr, ça lui a donné encore plus hâte d’être à cet été, car il aura ses premiers mariages en tant que vidéaste. Si vous aimez son travail, n’hésitez pas à aller lui dire sur son compte instagram, ça lui fera très plaisir !


Quelques photos des coulisses

Durant cette journée de reportage photo, j’ai également réalisé des clichés de type “coulisses”, que je ne résiste pas à l’envie de partager ici…

De gauche à droite : Au Boudoir (coiffure & make-up) | Romain d’Another Film in the Box (vidéo) | Chloé d’Atelier Twenty-Six (robe)
Nina (modèle) et Au Boudoir (coiffure & make-up)
Valentine de Séchées Nous (accessoires fleuris, bouquet et compositions florales) | Constance de Coco Touch Deco (décoration de table)

La vidéo des coulisses par Another Film in the Box

De la même manière, Romain a lui aussi filmé les prestataires en plein travail. C’était l’occasion pour lui de réaliser une deuxième vidéo dédiée cette fois aux “backstages”, comme on aime tant vous montrer lui et moi sur Instagram (n’hésitez pas à nous y suivre, ainsi que l’ensemble des prestataires mentionnés) !


Merci à Fanny de Thamys Joaillerie pour sa confiance sans cesse renouvelée (on travaille beaucoup ensemble tout au long de l’année), à l’ensemble des prestataires pour la qualité de leur travail (car sans eux, pas de photos !) et bien sûr à Nina pour son professionnalisme incroyable. J’espère réaliser d’autres shooting d’inspiration à l’avenir, tant l’expérience a été enrichissante humainement et “créativement” parlant.

Partager
Commentaires
Ouvrir
Rédiger un commentaire