Mariage multiculturel à Tarbes

2 août 2021

J’ai rencontré cet adorable couple lors de leur séance de demande en fiançailles surprise à Montpellier en mars 2021 (quand ils vivaient). T. m’avait en effet contacté pour demander en mariage N. dans des circonstances que je vous ai déjà racontées ici. 

Quelques semaines plus tard, j’avais reçu un mail dans lequel ils m’écrivaient qu’étant donné qu’ils avaient adoré les photos de leur engagement (et leurs proches également), ils souhaiteraient que je photographie leur mariage, si bien sûr j’étais disponible. Pour la petite histoire, T. a des parents anglais et N. est issue d’une famille marocaine : ils m’informaient donc aussi ce jour-là du fait qu’ils avaient pour souhait de d’inscrire leur mariage dans un style rappelant chaque culture, afin d’honorer la famille de chacun. En pièce-jointe, je pouvais consulter leur faire-part, réalisé à partir d’une des photos que j’avais prises durant la séance de demande en mariage surprise (touchant !). 

La cérémonie du mariage a donc eu lieu quelques temps plus tard à la mairie de Tarbes, dans une ville que je ne trouve pas incontournable mais qui possède un hôtel de ville charmant et un parc tout aussi agréable et joli, ce qui était finalement l’essentiel pour cette belle journée. Après avoir stressé une partie de la nuit en raison de la météo annoncée, il s’est avéré que nos craintes n’étaient pas fondées, le temps ayant été radieux toute la journée.

Après cette cérémonie très émouvante, pour les familles mais aussi pour moi (qui avais photographié leur séance d’engagement et qui  en voyais donc à ce moment-là l’aboutissement, nous avons réalisé la séance couple au Jardin Massey, qui offrait plusieurs jolies ambiances. 

La soirée se déroulait dans un village proche de Tarbes, où vit la famille de T..

Il était à l’origine prévu toute une installation extérieure avec des tapis marocains, ce que le temps incertain a forcé à repenser deux jours plus tôt. Les mariés et leurs familles ont réussi à déménager tout le salon pour y réaliser une pièce dédiée au mariage. Un chapiteau extérieur ainsi qu’une terrasse couverte à l’arrière de la maison venaient compléter les espaces et créer un univers biculturel original.

La thématique anglo-marocaine se retrouvait notamment dans le buffet, la décoration, les tenues des proches (les hommes du côté de T. arboraient un kilt tandis que les femmes du côté de N., ainsi que sa future belle-mère, portaient une tenue traditionnelle marocaine (avec notamment de jolis tatouages réalisés au henné). 

Partager
Commentaires
Ouvrir
Rédiger un commentaire